Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 09:43

Cet hiver, plutôt clément, nous a permis d'avancer dans nos travaux d'entretien et de découverte des rigoles, depuis l'amont de la rigole du Clos Lapeyrière à Vélizy, jusqu'au Réservoir Vieux, près de l'observatoire de Meudon.

 

Autour du pont de la Route de la Fontaine d'Ursine, nous avons défriché une nouvelle rigole qui se trouve dans l'axe de la rigole qui vient de la rue Brindejonc des Moulinais. Elle part en amont du pont et se dirige vers le nord-est. Quelques centaines de mètres plus loin sur cette rigole, nous avons mis au jour les restes d'un dalot obstrué, que nous avons appelé Dalot "Jean" (il nous avait été signalé par Jean Ribéreau-Gaillon). 


En continuant cette rigole, nous avons découvert d'autres dalots dans la direction de Chaville.
Ils ont été remplacé par des buses en ciment. Les recherches de Gérard et Claude ont permis de comprendre pourquoi et de remonter au tracé de l'aqueduc de Vélizy et à son évolution avec l'urbanisation en bordure de forêt :
Ce sujet important  fera l'objet d'un article spécial.

 

La rigole dans le prolongement de celle du Clos Lapeyrière. A gauche, en haut de la photo, le panneau 19 du pont Route de la Fontaine d'Ursine.

La rigole dans le prolongement de celle du Clos Lapeyrière. A gauche, en haut de la photo, le panneau 19 du pont Route de la Fontaine d'Ursine.

Béatrice devant la rigole à défricher.

Béatrice devant la rigole à défricher.

La rigole en partie défrichée.

La rigole en partie défrichée.

Gérard présente notre association et nos travaux avec notre plaquette ARHYME à l'appui, à un promeneur très intéressé. Gérard et Claude seront abordé quelques instants plus tard par un habitant du quartier de la rue Brindejonc des Moulinais qui lui parlera de l'aqueduc de Vélizy et des problèmes d'inondation dans le sous-sol de sa maison (voir article suivant).

Gérard présente notre association et nos travaux avec notre plaquette ARHYME à l'appui, à un promeneur très intéressé. Gérard et Claude seront abordé quelques instants plus tard par un habitant du quartier de la rue Brindejonc des Moulinais qui lui parlera de l'aqueduc de Vélizy et des problèmes d'inondation dans le sous-sol de sa maison (voir article suivant).

Au bout de la nouvelle rigole : le dalot "Jean" : amont en haut avant défrichage, aval au milieu et en bas de nouveau amont après défrichage.
Au bout de la nouvelle rigole : le dalot "Jean" : amont en haut avant défrichage, aval au milieu et en bas de nouveau amont après défrichage.
Au bout de la nouvelle rigole : le dalot "Jean" : amont en haut avant défrichage, aval au milieu et en bas de nouveau amont après défrichage.

Au bout de la nouvelle rigole : le dalot "Jean" : amont en haut avant défrichage, aval au milieu et en bas de nouveau amont après défrichage.

 

Plus en aval, toujours sur Vélizy-Villacoublay, nous avons repris le défrichage de la rigole du Clos Lapeyrière aux environs du Pont du Chemin du Trou aux Gants (panneau 18) et surtout extrait des troncs d'arbres tombés dans la rigole.

Sortie de la rigole des troncs d'arbres avec des cordes et des sangles.
Sortie de la rigole des troncs d'arbres avec des cordes et des sangles.
Sortie de la rigole des troncs d'arbres avec des cordes et des sangles.
Sortie de la rigole des troncs d'arbres avec des cordes et des sangles.
Sortie de la rigole des troncs d'arbres avec des cordes et des sangles.

Sortie de la rigole des troncs d'arbres avec des cordes et des sangles.

Le 24 février, nous avions constaté, à la fin de la visite du Réseau hydraulique à laquelle participait notre plus jeune visiteur (2 mois, porté dans le kangourou de sa maman), que l'espace du Réservoir Vieux avait été (mal)traité par les forestiers.
Nous sommes intervenus le 21 mars pour rétablir un nouveau cheminement autour des vestiges restaurés (panneau 13).
 

Voilà l'état des lieux, avant notre intervention !
Voilà l'état des lieux, avant notre intervention !

Voilà l'état des lieux, avant notre intervention !

Nous avons tronçonné (merci Silvère), déplacé les billots, dégagé les grands et les petits branchages pour recréer un espace autour du mur restauré et de la belle canalisation en fonte à collerette. L'ONF est ensuite intervenu pour faire dégager les troncs qui restaient.
Nous avons tronçonné (merci Silvère), déplacé les billots, dégagé les grands et les petits branchages pour recréer un espace autour du mur restauré et de la belle canalisation en fonte à collerette. L'ONF est ensuite intervenu pour faire dégager les troncs qui restaient.
Nous avons tronçonné (merci Silvère), déplacé les billots, dégagé les grands et les petits branchages pour recréer un espace autour du mur restauré et de la belle canalisation en fonte à collerette. L'ONF est ensuite intervenu pour faire dégager les troncs qui restaient.
Nous avons tronçonné (merci Silvère), déplacé les billots, dégagé les grands et les petits branchages pour recréer un espace autour du mur restauré et de la belle canalisation en fonte à collerette. L'ONF est ensuite intervenu pour faire dégager les troncs qui restaient.

Nous avons tronçonné (merci Silvère), déplacé les billots, dégagé les grands et les petits branchages pour recréer un espace autour du mur restauré et de la belle canalisation en fonte à collerette. L'ONF est ensuite intervenu pour faire dégager les troncs qui restaient.

Le panneau 13 du Réservoir Vieux a été de nouveau tagué par un promeneur mécontent de la coupe radicale commanditée par l'ONF (et maintenant à nous de nettoyer son tag !).

Le panneau 13 du Réservoir Vieux a été de nouveau tagué par un promeneur mécontent de la coupe radicale commanditée par l'ONF (et maintenant à nous de nettoyer son tag !).

Le 27 mars, nous avons retrouvé avec plaisir notre Jardin : l'environnement de l'Aqueduc du Croisement, pour dégager une nouvelle rigole, affluent de la "Petite Rigole" au niveau de la sortie aval du dalot de la Route Royale.
Ce jour là, nos amies de l'ARHYME ont participé nombreuses au défrichage de la nouvelle rigole, qui a été naturellement baptisée : " la rigole des Dames ".

Sur le schéma de Gérard, la trace de la nouvelle rigole défrichée a été dessinée (avant mise à jour officielle). Ce schéma illustre le nouveau panneau 21 installé le 5 décembre 2016.

Sur le schéma de Gérard, la trace de la nouvelle rigole défrichée a été dessinée (avant mise à jour officielle). Ce schéma illustre le nouveau panneau 21 installé le 5 décembre 2016.

Les dames de l'ARHYME défrichent leur rigole. Cette rigole complète l'ensemble du Réseau hydraulique du site de l'aqueduc du Croisement.
Les dames de l'ARHYME défrichent leur rigole. Cette rigole complète l'ensemble du Réseau hydraulique du site de l'aqueduc du Croisement.
Les dames de l'ARHYME défrichent leur rigole. Cette rigole complète l'ensemble du Réseau hydraulique du site de l'aqueduc du Croisement.

Les dames de l'ARHYME défrichent leur rigole. Cette rigole complète l'ensemble du Réseau hydraulique du site de l'aqueduc du Croisement.

Ce même jour, les "bûcherons" de l'ARHYME nettoient la Rigole Technique en extrayant les souches et les branchages tombés pendant l'hiver. A noter la grande profondeur de cette rigole... et le poids des souches.
Ce même jour, les "bûcherons" de l'ARHYME nettoient la Rigole Technique en extrayant les souches et les branchages tombés pendant l'hiver. A noter la grande profondeur de cette rigole... et le poids des souches.
Ce même jour, les "bûcherons" de l'ARHYME nettoient la Rigole Technique en extrayant les souches et les branchages tombés pendant l'hiver. A noter la grande profondeur de cette rigole... et le poids des souches.
Ce même jour, les "bûcherons" de l'ARHYME nettoient la Rigole Technique en extrayant les souches et les branchages tombés pendant l'hiver. A noter la grande profondeur de cette rigole... et le poids des souches.
Ce même jour, les "bûcherons" de l'ARHYME nettoient la Rigole Technique en extrayant les souches et les branchages tombés pendant l'hiver. A noter la grande profondeur de cette rigole... et le poids des souches.

Ce même jour, les "bûcherons" de l'ARHYME nettoient la Rigole Technique en extrayant les souches et les branchages tombés pendant l'hiver. A noter la grande profondeur de cette rigole... et le poids des souches.

Parmi nos activités de ce trimestre, il y avait aussi :

- Le changement de certains panneaux décolorés par le soleil au Tronchet : le panneau 10 des Moulins à vent de Villebon (près de la passerelle piétons sur la N118) et le panneau 11 de la Pierrée périmétrique du Parc du Tronchet.
- La participation de plusieurs membres de l'ARHYME à l'opération forêt propre du 25 mars.
- La visite du réservoir souterrain sud sous la terrasse du château de Versailles, à l'invitation du maître Fontainier.
 

Les panneaux du Tronchet :

Le grand panneau des Moulins à vent et du château d'eau de Villebon était tout blanchi par le soleil, nous l'avons remplacé par un neuf.
Nous terminerons le changement du panneau de la Pierrée périmétrique début avril, avec de nouvelles lattes de fixation.
 

Démontage de l'ancien panneau des Moulins de Villebon puis pose du nouveau
Démontage de l'ancien panneau des Moulins de Villebon puis pose du nouveau

Démontage de l'ancien panneau des Moulins de Villebon puis pose du nouveau

L'ancien et le nouveau panneau du Réservoir du Tronchet. Pour monter le nouveau panneau nous allons récupérer de nouvelles lattes et vis de fixation.
L'ancien et le nouveau panneau du Réservoir du Tronchet. Pour monter le nouveau panneau nous allons récupérer de nouvelles lattes et vis de fixation.

L'ancien et le nouveau panneau du Réservoir du Tronchet. Pour monter le nouveau panneau nous allons récupérer de nouvelles lattes et vis de fixation.

L'opération Forêt Propre organisée par l'ONF et le Comité de sauvegarde des sites de Meudon (CSSM) le 25 mars.

ARHYME collecte un sac de détritus à chaque séance de débroussaillage en forêt.
Nous sommes sensibilisés au problème et plusieurs membres de l'ARHYME ont participé à cette journée :
 

Gérard accueillait les bénévoles au parc du Tronchet avec d'autres membres du CSSM.

Gérard accueillait les bénévoles au parc du Tronchet avec d'autres membres du CSSM.

Claude et Silvère, avec une partie de leurs récolte de l'après-midi !
Claude et Silvère, avec une partie de leurs récolte de l'après-midi !

Claude et Silvère, avec une partie de leurs récolte de l'après-midi !

 

Le réservoir sud sous la terrasse du château de Versailles
Comme tous les 2 ans, le grand réservoir souterrain de la terrasse a été vidé, nettoyé et entretenu par l'entreprise Chapelle.
A l'invitation du maître Fontainier, nous étions nombreux de l'ARHYME pour la visite spéciale du 9 mars, répartis en 2 groupes : matin et après-midi.

Nous avons une belle galerie de photos d'art, grâce à nos photographes : Bernard, Claude, Gérard et Silvère et les autres. En voici quelques-unes :
 

Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.
Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.

Le groupe du matin, dans le réservoir, puis au bassin des Enfants dorés et à celui des Belles danses du Roi Soleil.

Le groupe de l'après-midi, sur le même parcours.
Le groupe de l'après-midi, sur le même parcours.
Le groupe de l'après-midi, sur le même parcours.
Le groupe de l'après-midi, sur le même parcours.

Le groupe de l'après-midi, sur le même parcours.

Voilà, nous avons résumé ci-dessus nos activités du premier trimestre 2017.

Nous évoquerons dans un autre article les recherches menées en parallèle par Gérard et Claude, concernant l'aqueduc de Vélizy : son tracé, les problèmes liés à son comblement lors d'opérations d'urbanisation à Vélizy-Villacoublay, les travaux qui ont été réalisés pour y remédier partiellement en forêt et l'étude d'améliorations possibles.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ARHYME
  • ARHYME
  • : ARHYME a été créée en 2003 par Jean Ménard pour la sauvegarde du Réseau hydraulique réalisé au XVIIe siècle pour alimenter les bassins et jets d'eau du château de Louvois à Meudon.
  • Contact

Liens