Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 17:58

Suivant son plan, l'ONF vend des arbres à couper, par parcelles, à des exploitants forestiers .

L'ONF a divisé la forêt domaniale de Meudon en une centaine de parcelles au total .

 

Actuellement 3 parcelles sur le territoire de Vélizy sont concernées par une coupe d'Amélioration .

Il s'agit des parcelles 83,85 et 86A ; Elles se situent dans la zone des 3 ponts du Réseau Hydraulique qui ont été restaurés en 2012, avec l'aide de la commune de Vélizy .

 

A-les-3-ponts-restaures-en-2012.JPG

 

Le pont n°2 situé milieu de la carte, dit du chemin du trou aux Gants, se trouve près du cimetière de Vélizy .

Il est utilisé pour acheminer mécaniquement les troncs abattus vers le lieu de stockage temporaire situé sur le Cordon Haut de Vélizy .

 

4-du-pont-du-chemin-du-trou-au-gant.JPG

 

5-au-stockage-sur-le-cordon-de-Velizy.JPG

 

6-Deplacement-des-troncs-vers-zone-de-stockage.JPG

 

L'abattage des arbres se fait sur la pente qui mène à l'étang du Trou aux gants mais aussi sur les bords de la Rigole, à proximité du pont n°2 :

 

1-bord-du-sentier.JPG

 

Au premier plan sur la photo ci-dessus , c'est le sentier que nous avons tracé pour les visites le long de la rigole .

 

On voit que, pendant le chantier, ce chemin est couvert d' "embûches " .
On voit même au centre un arbre sectionné à la base , il est penché et reste en appui instable, à la base sur sa souche et au sommets par ses branches enchevêtrées dans celles d'un arbre voisin ( c'est un arbre " encroué " ) . Jusqu'à quand ?

 

P1010350.JPG

 

    Nous espérons qu'à la fin du chantier le nettoyage sera bien fait !

C'est sur ce tronçon du Réseau Hydraulique que nos amis les jeunes de Vélizy avec leurs invités Libanais avaient travaillé pendant 2 semaines en juillet 2013 , participant ainsi à la mise en valeur du Patrimoine de Vélizy .

 

Les troncs d'abres des coupes sont déplacés pour être stockés en différents points , comme ci-dessous près de l'étang aux écrevises, avant d'être emportés pour la transformation :

 

7-pres-etang-des-Ecrevisses.JPG

 

Pendant ce temps, depuis janvier 2015 nous avons repris le débroussaillage de la rigole en amont, près du pont n°1, dit de la route de la Fontaine d'Ursine . Nous avons dégagé les ronces qui avaient poussé en grand densité , et de nombreux branchages laissés par les forestiers lors des coupes précédentes en 2013-2014 .

 

B-Debroussaille-en-Fevrier-2015.JPG

 

Les débroussailleurs d'Arhyme ont dégagé la rigole jusqu'au pont n°3 de la route de la Fontaine d'Ursine,

comme l'avaient fait avec eux au printemps 2011 les 30 volontaires Solid'R de Bouygues au cours d'une journée mémorable.

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 17:48

Nous avons commencé l'année par le bout de la Petite Rivière côté Vélizy, entre l'allée du Cordon du Haut et celle du Cordon de Vélizy.

Monique, l'épouse d'Alain, est entrée dans notre équipe : bienvenue !

 

DSC07147.JPG

 

DSC07159.JPG

 

Le travail avance vite, mais pour se réchauffer il faut parfois un bon thermos de café.

DSC07160.JPG

 

Le 26 janvier, après avoir fini le nettoyage de la Petite Rivière, nous partons de l'extrêmité du Réseau Hydraulique, rue Brindejonc des Moulinais, dans les rigoles de Vélizy où se trouvent les 3 ponts restaurés en 2012.

 

DSC07168.JPG

 

Dès la prochaine séance, les débroussailleuse et tronçonneuse seront indispensables et troubleront peut-être le calme des promeneurs.

Mais aujourd'hui 26 janvier, nous avons eu la visite surprise de Jacques qui avait "raté" la séance de débroussaillage pour servir de guide à des membres de sa famille. Ils sont arrivés avec le café chaud !

 

DSC07171.JPG

 

                  Un nouveau rite est peut-être en train de naître pour nos séances de débroussaillage ?

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 09:14

 

Le 12 janvier 2015, nous avons constaté que la dégradation du pont de la route de la Mare aux Faisans s'était brutalement accélérée :

Une grand partie du parapet côté amont est tombée, entraînant la chute des pierres de la façade ouest.

Maintenant l'ensemble du pont est menacé.

 

2015-0421.JPG 

 

Le pont de la Mare aux Faisans est situé entre l'aqueduc du Croisement en amont et le pont de la Fausse Renault en aval . Ces 2 ouvrages ont été magnifiquement restaurés en 2007, il font partie du "Réseau Technique" .

 

Dans la forêt domaniale de Meudon, gérée par l'ONF, le pont de la Mare aux Faisans donne accès au stade de la Fosse Renault qui est la propriété de la ville de Sèvres.

Il est emprunté par les sportifs qui vont y pratiquer le tir à l'arc ou le rugby, par les promeneurs et par des meutes de chiens en promenade accompagnée.
Il y a aussi des véhicules qui passent malgré le gros tronc d'arbre placé en travers et le panneau d'interdiction de circulation à tout véhicule (rond rouge sur disque blanc) à l'entrée du pont.

 

Ce pont est un élément essentiel de la circulation en forêt . C'est un des vestiges historiques du Réseau Hydraulique du domaine de Meudon, il avait résisté à plus de 330 ans de circulation douce.

 

                    Qui va reconstruire le pont de la Mare aux Faisans ?


 

Voici quelques photos de l'environnement du pont prises en juillet 2014 :

 

Le pont de la Mare aux Faisans en juillet 2014 avant le grand éboulement.

P1010222.JPG

 

L'accès au stade de la Fosse Renault par le pont.

P1010226.JPGOn distingue à droite un tronc d'arbre qui cachait la crevasse dans le parapet côté amont.

 

Le pont vu depuis l'aqueduc du Croisement.

P1010235.JPG

Depuis le pont de la Fosse Renault, dans la direction du pont de la Mare aux Faisans (à gauche la grille du stade de la Fosse Renault).

P1010231 

La façade aval du pont de la Mare aux Faisans : on distingue des pierres descellées, la dégradation se propage.

DSC06321.JPG

 

Et en janvier 2015... Sans commentaire.


2015-0426.JPG

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 11:41

P1060805                            pendant la " Journée Solid'R " Bouygues , en Avril 2011 dans les rigoles de Vélizy 

 

Après la trève des fêtes de fin d'année, les travaux de débroussaillage reprendront

le lundi 12 Janvier 2015 .

 

En 2015, nous interviendrons sur le domaine de Vélizy, en amont du Réseau Hydraulique :

depuis la Petite Rigole (en cours) en remontant jusqu'à la rue Brindejonc des Moulinais à l'extrêmité du réseau.

 

 

CALENDRIER DES DEBROUSSAILLAGE en 2015

 

                            Janvier

                       Septembre

     Lundi 12

                              Lundi 7

                        

Mardi 15

                                 Lundi 26

Lundi 21

 

 

Février

Octobre

                                Lundi 09

                            Lundi 12

                               Mardi 17

                            Mardi 20

                              ( Lundi 23)

                            Lundi 26

 

 

Mars

Novembre

                               Lundi 09

                          Lundi 09

                               Mardi 17

                          Mardi 17

                               Lundi 23

                          Lundi 23

 

 

Avril

Décembre

                               Lundi 13

                           Lundi 7

                               Mardi 21

                          Mardi 15

                               Lundi 27

 

 

 

Mai

 

                               Lundi 11

 

                              Mardi 19

 

                              Mardi 26 

 

 

 

Juin

 

                              Lundi 08

 

                              Mardi 16

 

                              Lundi 22

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 16:18

 

L'Asemblée Générale de l'ARHYME :

 

Le jeudi 4 décembre à 19H, dans la salle du Potager du Dauphin prêtée par l'université Rodin, l'Arhyme a tenu sa 11° assemblée générale annuelle .

 

003.JPG

 

Au premier rang, Jean Ménard qui a choisi de devenir notre Conseiller Technique, avec André Adenot le Secrétaire qui a fait le rapport Moral et d'Activité, ainsi que Alain Benoit le Trésorier qui a fait le rapport Financier.

 

L'ensemble des présentations a été chaleureusement approuvé par l'Assemblée représentant le quorum avec les délégations de pouvoir reçues par Pierre Durand .

 

004.JPG

 

Le diaporama préparé par Bernard Adam, le Vice-Président au pupitre, et Pierre Durand le Président au micro a montré tous les travaux réalisés pendant l'année :

- Grandes opérations de débroussaillages,
- Recherche des canalisations de la source de la Garenne par Miche Schneider,
- Pompage de l'eau et exploration de l'aqueduc de la Grange Dame Rose par Jean-Pierre Nogues et Pierre Durand, - Visites découvertes ,
- Expositions comme celle de la journée Louvois à Vélizy
- Sortie annuelle de l'Arhyme à l'aqueduc Médicis entre Rungis et l'aqueduc d'Arcueil

    ....

Vous retrouverez toutes ces activités dans les différents articles publiés dans ce Blog au cours de l'année .

 

Nous avons ensuite procédé au vote de l'assemblée pour renouveller 2 des 8 membres du Conseil d'Administration de l'ARHYME, comme cela se fait tous les 2 ans .

Les sortantes étaient Monique Baudon Vice-Présidente, et Catherine Poincet (qui a annoncé sa démission de l'Arhyme) :

Les 2 candidates,  Monique Baudon et  Marie Mérat, membre de l'Arhyme depuis 2013, ont été élues à l'unanimité et vivement félicitées.

 

A 20h30, l'assemblée générale était terminée .

 

 

En deuxième partie, comme promis dans la convocation, notre ami Frank Devedjian, Historien,  nous a fait le grand plaisir de venir nous présenter ses travaux sur la modélisation en 3 dimensions du château de Chaville et de ses jardins dessinés par Le Nôtre .

 

005.JPG

 

A partir des plans d'archives, de gravures et de divers documents retrouvés dans les bibliothèques de France, de Suède et d'ailleurs, Frank a reconstitué la magnifique propriété que Le Tellier, intendant du roi Louis XIV et père de Louvois, avait fait construire à Chaville, à la même époque que le château de Meudon et avec le même architecte pour ses jardins : Le Notre .

 

007.JPG

                               ( cliquer pour agrandir la photo )


Cette "propriété d'agréement "  fut ensuite achetée par le roi Louis XIV pour la réunir à celle de Meudon occupée par son fils le grand Dauphin,  après la mort de Le Tellier .

Au milieu de 18° siècle elle tomba dans l'oubli, puis détruite pendant la Révolution . Aujourd'hui, il ne reste aucune trace visible de ce grand Domaine à Chaville .

 

08.JPG

 

Sur ce panneau , on voit l'emplacement du domaine :
- En bas à droite le chateau et ses dépendances , près de la lisière de la forêt, entre les gares Chaville Rive Gauche et RER Chaville-Vélizy

- L'axe diagonal des jardins de Le Notre avec son extrêmité à l'actuelle "Pointe de Chaville" , au bord de la RN 10

 

Une maquette a été réalisée, à partir des fichiers numériques de la modélisation, à l'aide d'une "imprimante 3 D" .

Pour plus d'information , consultez le site créé par Frank Devedjian :

                     www.chateau3d-chaville.wifeo.com


 

Après quelques échanges entre Frank Devedjian et ses auditeurs enthousiasmés par sa présentation et une dernière réunion amicale, la Séance a été levée peu avant 22H .

 

 

 

Le Ponceau du chemin de la Mare aux Faisans :  intervention du 8 décembre

 

Michel Schneider avait dégagé la "Petite Rigole" à l'endroit où elle traverse le chemin de la Mare aux Faisans pour chercher les vestiges d'un ponceau permettant le passage de la rigole sous le chemin .

Quelques pierres ont été retrouvées mais il n'y a plus de vraies traces de ce ponceau .

Pour terminer ces fouilles , Michel aidé de Alain et Jean-Pierre a rebouché l'excavation qu'il avait faite pour explorer le côté amont et qui s'avançait en travers du chemin de la mare aux Faisans.

 

2014-2015-1357.JPG

 

Michel a réalisé une finition avec des pierres meulières d'origine pour rappeler la présence de ce ponceau, au bord de l'allée après remplissage de la partie qui avait été creusée pour les fouilles .

 

2015-1359.JPG

On aperçoit, au fond dans l'axe, la petite rigole qui continue son cours en aval de l'autre côté du chemin de la Mare aux faisans ( barré aux voitures par un tronc d'arbre installé par l'ONF ) .

 

2015-1365.JPG

 

Après réunification des groupes à la fin de cette séance de débroussaillage du 8 décembre, nous avons fêté ensemble l'avancement de nos travaux dans la forêt (34 ième intervention de l'année).

 


Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 15:07

Depuis le début de l'année, Michel travaillait sur le site de la source au-dessus de l'étang de la Garenne.

 

P1010334.JPG

 

Après la découverte de la canalisation en grès qui recueillait l'eau de la source et de son existence sur le plan de 1695 du Réseau Hydraulique de Meudon, Michel, l'archéologue, a voulu savoir ce qui restait de cette canalisation qui sur le plan se divisait en 2 parties : l'une allant vers l'étang de Chalais et l'autre vers le val d'Arthelon.

 

Le 19 novembre Michel nous a montré le résultat de ses fouilles. Il a dégagé les canalisations sur une centaine de mètres à partir de la source. Un énorme travail qu'il a réalisé à la main. Puis il a été stoppé par des terrassements réalisés pour aménager un chemin autour de l'étang de la Garenne.

 

P1010324.JPG

 

Les tuyaux sont là, Michel a dégagé une très épaisse couche de glaise pour les faire apparaître en bon état.

 

P1010325.JPG

 

P1010327.JPG

 

                Les tuyaux sont emmanchés les uns dans les autres, grâce à une extrémité évasée.

P1010330.JPG

 

                        Les canalisations en grès sont sous le lit du ruisseau qui coule de la source.

                                  P1010332.JPG

 

Pour la prochaine étape, Jean propose que nous fassions appel aux compétences de sourcier de notre autre ami Michel qui pourrait déterminer, avec ses baguettes, le cheminement de cette canalisation vers l'aval (comme c'est représenté sur le plan de 1695).


Dans la brume, sur l'étang de la Garenne deux grands cormorans, aussi immobiles que les pêcheurs sur la berge.

P1010336.JPG

 

Pendant que Michel faisait ses recherches, nous avons débroussaillé la Petite Rivière en direction de Vélizy.

 

DSC06992-copie-1.JPG

Et fêté le plaisir de travailler ensemble par beau temps.

DSC06558.JPG

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 10:53

Ces journées ont permis à une quarantaine de nouveaux visiteurs de découvrir notre patrimoine historique dans la forêt de Meudon .

 

Les préparatifs avaient été activement menés par l'équipe des débroussailleurs pour dégager les sentiers envahis par une végétation débordante .

 

DSC06597.JPG

 

La rigole entourant la Fosse Renault et le ponceau " Michel "  étaient prêts à accueillir les rando-visiteurs  .

 

Le 22 septembre, c'est l"entrée des Bruyères de Sèvres qui a été complétement dégagée .

 

Voilà ce que l'on voyait à 9 heures du matin, à la place de ce magnifique ouvrage restauré en 2007 :

 

DSC06601.JPG

 

et 2 heures plus tard après le passage de la débroussailleuse et des actifs débroussailleurs , tout était remis au jour :

 

2014-1-1266.JPG

 

Les visiteurs du dimanche 21 septembre étaient guidés par Alain :

 

DSC06560.jpg

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 13:25

Nous avons entrepris au printemps 2014 d'assècher l'aqueduc de la Grande Dame Rose pour pouvoir pénétrer dans la galerie et refaire des mesures sur la position du regard n°3 .
Seuls les regards 1 et 2 sont visibles en surface , le regard n°3 reste enfoui sous terre . Un premier sondage n'a pas permis de le mettre au jour .
L'exploration sur toute la longueur accessible de cet aqueduc souterrain avait été faite une première fois le 4 juin 2010 par Jean avec 3 spéléologues Gérard , Stéphane et Michel .

 

Cette année nos opérations de pompage ont commencé le 12 mai , puis le 20 mai . Mais l'abondance de l'eau dans l'aqueduc ( autant que lorsque le Réseau fonctionnait  réellement ) et des précipitations extérieures ne nous ont  permis de faire notre exploration que le 30 juin après une nouvelle opération de pompage .

 

DSC00882.JPG

Une fois installés les éléments de notre pompe à débit de 50 m3 /heure , le pompage a commencé

DSC00934.JPGLe tuyau d'évacuation est déjà gonflé d'eau

DSC00896.JPGBernard vérifie qu'elle s'évacue bien ( à gros débit ) dans la Petite Rivière voisine

DSC00951.JPGAu bout de quelques heures , Jean-Pierre retire la tête de la pompe , la sortie de l'aqueduc est dégagée , seule la boue reste .

 

DSC00940.JPGEn pénétrant dans la galerie , nous constatons que le niveau de l'eau a bien baissé .DSC00943.JPGLa Petite Rivière voisine elle a retrouvé son niveau de la Grande Epoque du Réseau Hydraulique

 

DSC00982.JPG

 

L'exploration est lancée le lendemain 13 mai  , mais le niveau d'eau dans la galerie est supérieur à la hauteur de nos grandes bottes .

 

DSC00986.JPG

 

Cela n'empêche pas Jean d'aller jusque sous le 2° regard , où il progresse à 4 pattes sur un tas de gravas très anciens ( il y a un tas comme celui-là sous chacun des regards de visite qui communique par un puits avec la galerie ) .

 

DSC00994.JPGAu dela c'est la boue plein les bottes !

 

DSC06197.JPG

 

Pendant ce temps , l'équipe des débroussailleuses et débroussailleurs s'active en amont dans la Petite Rivière qui est à sec à cet endroit .

 

DSC06133.JPGA la sortie de l'aqueduc, Jean et Jean-Pierre vidangent leurs bottes .

L'exploration a été interrompue , en attendant qu'une météo plus clémente permette de bénéficier de meilleurs conditions à l'intérieur de la galerie .

 

Le pompage sera poursuivi le 20 mai

DSC06199.JPG

 

Puis la méteo redevient défavorable , avec des orages .

 

La tentative suivante a lieu le 30 juin .

L'eau est pompée pendant plus de 2 heures , avec déversement en aval dans la Rivière Technique puis dans la Petite Rivière .    

L'après-midi , après un picnic sur place agrémenté d'une bonne bouteille apportée par Jacques et d'une tarte de Monique , nous décidons de reprendre nos équipements de spéléologues amateurs et nous voilà  de retour dans la galerie : Jean-Pierre, Bernard, Alain et Pierre .
Nous faisons un test de déblaiement des gravas sous le regard n°2 , mais après avoir rempli quelques seaux très lourds et les avoir vidés en aval de la sortie de l'aqueduc nous arrêtons ce travail artisanal très pénible.

Pierre et Jean-Pierre, équipés avec leurs instruments de mesure, vont faire leurs relevés des caractéristiques de la galerie .

 

DSC04268.JPG    DSC04269.JPG

 

DSC04278.JPG

 

Le lendemain, 1° juillet , nous revenons équipés de boussoles pour relever les différentes orientations de la galerie , au niveau du grand virage situé près du regard n°4 sous le carrefour de l'Encoignure  et vérifier la position de l'aqueduc par rapport à la route du Cordon Haut de Vélizy , puis de la route des 13 Ponts en aval.

 

Nous avons remesuré la distance entre le regard n°2 qui a été dégagé en surface et le regard n°3 qui est enfoui dans la terre dans l'axe des regards 1 et 2  .

 

DSC04279.JPGLa dalle du regard n°3 est en plusieurs morceaux . La hauteur de la dalle au dessus de la voute de la galerie est de 2,3 m .

 

DSC04284.JPGIci, Pierre mesure la hauteur du puits qui relie la dalle du regard n° 4 ( en sombre au milieu de la photo ) à la voute de la  galerie  = près de 4 m . 

 

DSC04294.JPGEn route pour remonter l'aqueduc en amont du regard n° 4 , sous cette belle voute vieille de plus de 330 ans et toujours en bon état .

 

Au bout de 30 m environ, nous apercevons le point où la galerie est complètement obturée sur toute sa hauteur par un plan incliné à 45° constitué peut-être de sable et d'argile, comme nous l'avaient signalé les premiers "explorateurs" en 2010 .

 

DSC04271.JPGVoici le "bouchon " qui ferme complètement la galerie avec une petite cavité à la partie supérieure (ici éclairée par notre lampe)

DSC04291.JPG

 

Après examen détaillé et photos , nous faisons demi-tour et reparcourons les 230 m de galerie pour ressortir  .

 

DSC06379.JPG

 

La sortie des "spéléos"

 

 

Puis l'équipe essaye de définir sur le terrain l'alignement entre les regards 1et 2 qui sont visibles en surface avec le regard n°3  en positionnant le regard n°3 grace au résultat de notre mesure dans la galerie de la distance entre les regards 2 et 3 .

 

DSC06367.JPG

 

         Nos investigations autour de l'aqueduc de la Grange Dame Rose continuent .

 

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 09:24

Nous avons voulu découvrir l'Aqueduc Médicis, cet aqueduc de 400 ans, monument historique long d'une quinzaine de km et qui alimente en eau la ville de Paris . Les responsables de 2 des associations qui valorisent ce patrimoine le long de son parcours nous ont guidés lors de cette journée .

 

D'abord , aux "Sources" de Rungis :
Mme Cassin, présidente de la société historique et archéologique de Rungis nous a reçus le matin avec son équipe au Carré des eaux de Rungis .

 

aqueduc-Medicis 1020

 

         Le vieux Rungis  et les jardins ( au déburt du printemps )

 

aqueduc-Medicis 1016

 

 

Nous allons pénéter dans l'aqueduc par le Regard des Sources, après s'être équipés de bottes et de lampes

 

DSC06209

 

Mme Cassin nous raconte l'histoire de cet aqueduc dont la 1° pierre a été posée par le jeune Louis XIII en 1613.

Sa mère Marie de Médicis voulait assurer l'alimentation de son chateau parisien, le palais du Luxembourg .

 

L'eau provient d'une partie des sources déjà utilisées par les Romains pour alimenter Lutèce .

 

En 1870 , Belgrand construit un autre aqueduc celui de la Vanne qui va rejoindre l'aqueduc Médicis et traverser la Bièvre à Arcueil sur le même pont-aqueduc .

 

DSC06206

 

Quand nous pénétrons dans le Regard n°1 , nous découvrons une magnifique construction en pierre de taille où nous attendent nos guides .

 

DSC06213

 

P1000651

 

Nous rentrons à la file indienne dans la galerie P1000657

 

Aqueduc M+®dicis 22-05-14 LEPERE (5)

 

L'eau déborde de la cunette après les pluies, les bottes sont très utiles

 

Aqueduc M+®dicis 22-05-14 LEPERE (7)

 

nos guides ont installé des éclairages , la lampe frontale permet de mieux voir les détails de ce bel ouvrage d'art

 

P1000664

 

Aqueduc M+®dicis 22-05-14 LEPERE (4)

 

Après avoir fait le tour des galeries de captage des sources du Carré ( un rectangle de plus de 100m de coté ), nous partons dans l'aqueduc vers le Regard n° 2  :   Une longue galerie de 600 m .

 

P1000673

 

A l'arrivée au regard n°2 , un petit spectacle de lumières nous attend

 

P1000678

 

Mme Cassin nous rejoint , nous ressortons presque à regret de ce souterrain magique pour reprendre nos tenues civiles .

 

            Le regard n° 2, dans les jardins de Rungis

 

aqueduc-Medicis 1015

 

Nous allons ensuite au Parc Cacao de Rungis où Mme Cassin a fait ouvrir pour nous une salle qui nous accueille pour notre pique-nique traditionnel

 

aqueduc-Medicis 1018

 

 et bien sur l'apéritif, avec le Cramant de Bourgogne d'Alain et le cake aux olives de Monique ( Jean assure toujours gallamment le service ).

P1000687

 

Mme Cassin met à notre disposition des documents et des ouvrages sur l'histoire de l'aqueduc Médicis qui nous permettront d'approfondir notre étude .


Nous sommes très reconnaissants de l'accueil et la disponibilité de Mme Cassin et de son équipe .

 

Puis M. Breillot , président des Ateliers du Val de Bièvre de Cachan-Arcueil arrive, il va nous guider pour rejoindre le Parc Panoramique de Cachan en voiture : la deuxième partie de notre visite de l'aqueduc Médicis commence .

 

Nous passons près du Regard n° 3 à Fresnes
( il y a au total 27 regards, destinés à faciliter l'accès à l'aqueduc et la ventilation des eaux qui y circulent )

                        aqueduc-Medicis 0978

 

Nous arrivons au Parc Panoramique qui domine la vallée de la Bièvre au dessus d'Arcueil et Cachan et de l'aqueduc d'Arcueil                     ( photo prise au début du printemps )

aqueduc-Medicis 1022

 

  Nous sommes équipés de mini-récepteurs avec oreillette pour suivre les explications de M. Breillot

P1000690

 

Cet aqueduc a 2 étages :

 

Le premier c'est l'aqueduc Médicis de 380 m de long et 9 arcades en pierre de taille qui enjambe la vallée de la Bièvre à son point le plus étroit , sa hauteur est d'environ 20 m .

 

Et au dessus l'aqueduc Belgrand construit au 19° siècle en meulière : 980 m de long , 77 arches, 41 m de haut qui conduit les eaux de la Vanne captées vers Sens jusqu'à Paris .

 

P1000693

 

 

Nous passons devant le regard n° 11 .      
Le dernier regard : le n° 27 est à Paris sous la " Maison du Fontainier " , près de l'Observatoire de Paris

 

P1000694

 

A flan de coteau , voici la fontaine Pezée , fontaine des poètes

P1000698

 

En poursuivant le cheminement de l'aqueduc souterrain , voici une vigne : la présence des aqueducs a préservé l'environnement

P1000700

 

L'ensemble du parcours des aqueducs est sous la responsabilité des Eaux de Paris , le passage des aqueducs est repéré par des bornes spécifiques

P1000701

 

Les 2 aqueducs de la Vanne et Médicis vont se rejoindre, toujours dans un décor bucolique

P1000707

P1000710

 

et l'on remarque que les contreforts de l'aqueduc de Belgrand s'appuient directement sur ceux de l'aqueduc Médicis qui est assez robuste pour supporter l'ensemble

DSC01851

 

Au point le plus bas de la vallée , nous découvrons le vestige d'un pilier de l'aqueduc Romain :

Les 3 aqueducs, construits en 19 siècles, cohabitent ! 

Ainsi qu'un chateau Renaissance, le Fief des Arcs,qui a vu la construction de l'aqueduc Médicis contre ses fenêtres .

P1000713P1000715

 

Une composition architecturale originale

aqueduc-Medicis-0976.JPG

 

Cette grand journée se termine avec un geste fort sympatique de nos hôtes qui racompagnent les chauffeurs des voitures d'ARHYME jusqu'au Parc Panoramique où nous avions laissés nos véhicule avant de marcher vers le pied des aqueducs .

 

Nous remercions M. Breillot et son équipe des Ateliers du Val de Bièvre , grâce à eux notre deuxième étape de la journée a été un grand plaisir de promenade historique et botanique .

 

Nous serons très heureux de recevoir à Meudon les équipes de Mme Cassin et de M. Breillot pour leur faire découvrir à notre tour le Réseau Hyraulique dans la forêt de Meudon .

 

Vous pouvez retrouver des informations détaillées sur l'Aqueduc Medicis en consultant :


       400ansaqueducmedicis.org   

 

Ce site a été réalisé par les associations riveraines de l'aqueduc à l'occasion de ses 400 ans, en 2013.

 

 

Je remercie tous ceux qui m'ont communiqué leurs photos et qui ont contribué à l'illustration de cet article .


Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 15:47

C'était la 2° participation d'ARHYME à cette manifestation, depuis la rénovation des 3 ponts du Réseau sur la commune de Vélizy  :

 

Avec Monique, André puis Alain et Jean-Pierre qui nous ont rejoints, nous avons expliqués aux nombreux visiteurs l'Histoire du Réseau Hydraulique et les travaux d'ARHYME :

 

628_ARHYME-Velizy_artisan.couvreur-.M.KERDRAON.-copie-1.JPG

                         un professionnel de la restauration de monuments historiques

 

635_La-petite-fille-de-Bernard.JPG                                 Une petite fille, venant de découvrir son grand-père sur la photo

 

652_Le.Maire.et.Monique.JPG                       Monsieur Thévenot , nouveau maire de Vélizy

 

690_M.l-adjoint.a.la.culture.JPGMonsieur Dreuvon , maire adjoint à la Culture , très concerné par la conservation et la mise en valeur du Patrimoine

 

686_Je-peux-vous-aider.JPG                        Mme Valérie Pécresse , député des Yvelines

 

674_l-ancien.maire.JPG     Monsieur Loison, ancien maire à l'origine de l'accord pour la restauration des ponts de Vélizy .

 

DSC06173-copie-1.JPG                        des habitants de Vélizy curieux du Patrimoine de leur ville

 

2014-1-1121.JPG Parmi les attractions , un petit manège que les enfants faisaient tourner en pédalant

 

671_la.musique.pour.attirer.la.foule-sur-le-stand-ARHYME.JPG            Les visiteurs étaient accueillis en fanfare sur le stand d'ARHYME

 

Avec Alain, nous avons mené l'après-midi une visite découverte des 3 ponts restaurés en 2012 en passant par l'étang du trou au Gant, Jean-Pierre nous accompagnait .

 

Et bien-sur , chaque visiteur de la Journée des Jardins Louvois pouvait repartir avec un sac contenant des bulbes de fleurs qui venaient d'être retirés des massifs par les jardiniers de la ville .

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : ARHYME
  • ARHYME
  • : ARHYME a été créée en 2003 par Jean Ménard pour la sauvegarde du Réseau hydraulique réalisé au XVIIe siècle pour alimenter les bassins et jets d'eau du château de Louvois à Meudon.
  • Contact

Liens