Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 09:40

Roger Taupin nous a quittés fin Mars .

 

Jean et nous tous , membres d'Arhyme gardons le souvenir ému de Roger , l'ami prévenant ,

 

1-Roger.Taupin

 

le conseiller attentif pour la bonne marche de notre association dont il a été le trésorier

 

3-Remise-prix-BP.jpg  

et le participant actif à tous les travaux ....dont le débroussaillage.

 

2-Debroussaillage-actif.JPG

 

Au revoir Roger , nous pensons à toi.

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 09:29

Une grande journée pour ARHYME :  M. Loison maire de Vélizy accueille ses invités pour la Découverte des 3 Ponts restaurés du Réseau Hydraulique du Domaine de Meudon.

 

Une exposition dans le hall de la mairie de Vélizy complétée par la présentation d'une video attend les visiteurs . Mais d'abord c'est un petit café gourmand dans la grande salle des mariages en ce début d'après-midi.

Puis M. le maire prend la parole devant M. Koch premier adjoint au maire de Meudon , M. Guéniche maire-adjoint de Vélizy, les personnalités de Vélizy , Mme de Brito représentant l'ONF , et tous les passionnés de patrimoines dont font partie les adhérents de Arhyme.

 

DSC04461.JPG 

M. Loison retrace l'Histoire du projet de grands jardins de Louvois , du Réseau hydraulique qui relie Vélizy et Meudon et de la coopération entre la mairie de Vélizy et l'association Arhyme qui a permis la remise en valeur de ce Patrimoine.

 

Jean Ménard , président fondateur de Arhyme (il y a 10 ans) , nous explique toute sa démarche pour faire redécouvrir ce réseau hydraulique oublié plus de 300 ans après , avec l'appui de la mairie de Meudon d'abord puis de la mairie de Vélizy. Les contributions financières apportées par ces municipalités ont permis la Restauration "à l'dentique" des ouvrages du réseau par des entreprises spécialisées , après le gros travail de préparation des "Débroussailleurs" de Arhyme.

Jean ensuite anime la visite guidée de l'exposition pour tous les participants .

 

IMG 0325

 

DSC04466

 

641.r.JPG

 

 C'est enfin la visite sur le terrain , tous se retrouvent au point  de rendez-vous rue Brindejonc des Moulinais devant un des 20 panneaux explicatifs disposés près des sites restaurés du Réseau Hydraulique par l'ONF et Arhyme .

 

IMG 1833 

 Il sagit de suivre la rigole  du Clos Lapeyrière pour aller admirer le Pont de la Route  de la Fontaine d'Ursine qui est l'un des 3 ponts restaurés sur la commune de Vélizy .

 

IMG 0326

 

653.Velizy_8.avril.13.r.JPG

 

  La découverte de ces ponts restaurés et des autres vestiges du Réseau Hydraulique du Chateau de Meudon sera proposée à tout le Public , le 1° Juin 2013 , lors de la journée des Jardins de Louvois à Vélizy :

Deux randonnées-visites seront animées par Arhyme, l'association de randonnée Chlorophylle  et la Mairie de Vélizy.

 

  Pour obtenir un agrandissement d'une photo , cliquer dessus puis fermer la fenêtre pour retourner à l'article .

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 10:16

  Bulletin N° 9 – janvier 2013       ( extrait du bulletin rédigé par Jean Ménard )

 

Bonne et heureuse année à toutes et à tous !  

 

Il y a un an, nous commencions ainsi notre bulletin de l’année 2011, « Ce début janvier nous plonge dans un climat d’une extrême douceur, confirmation des changements climatiques annoncés…?  Annonce d’un été torride ?

A moins que février ne sorte ses frimas et ne rappelle à nos fidèles débroussailleurs la dureté d’une condition librement choisie ! Si au travers de ces aperçus météorologiques, nous évoquons notre brigade de choc c’est que l’essentiel des activités dites concrètes furent en cette année 2011, menées par elle… ! »    

En 2012DSC01763 nous avons réalisé un programme de restauration de plusieurs ouvrages maçonnés dont les trois ponts situés sur le territoire de Vélizy et deux autres ouvrages sur celui de Meudon. Vous découvrirez dans les pages qui suivent le travail réalisé, toujours marqué par la qualité d’exécution.

Nous avons complété la signalétique avec les panneaux standards, définissant de manière précise et illustrée le rôle de chaque ouvrage, permettant de situer et de comprendre l’organisation générale du réseau hydraulique.DSC03318

 

 

 

 

 Parallèlement la brigade de choc des débroussailleurs remettait en état plusieurs hectomètres de rigoles! Saluons leur ténacité et leur efficacité!

 

 


 

 

    Le programme de restauration réalisé

 

Le programme des travaux envisagés était ambitieux. Aux ouvrages d’art majeurs que sont les trois ponts implantés sur le territoire de la commune de Vélizy-Villacoublay, nous y avions ajouté un autre pont de moindre importance proche de la Fosse Renault, ainsi qu’un gros travail de reconstitution du pied droit et de l’arcature  de l’aqueduc souterrain de la Grange Dame Rose, à la sortie de ce dernier.

plan-arhyme.jpg 

Le financement des trois pôles « Vélizéiens » était assuré  notamment par la mairie de Vélizy ainsi que par la Direction régionale de l’environnement de l’île de France. Quant aux dépenses afférentes aux deux autres sites meudonnais elles étaient prises en compte, pour partie par cette même direction et pour l’autre partie par une subvention allouée par le Conseil général des Hauts-de-Seine.

 

Il est difficile d’imaginer l’état dans lequel nous trouvâmes nos trois ponts, leurs débouchés amont et aval, classiquement obstrués par une végétation des plus denses, quoique assez différente pour chacun d’eux, éventuellement assortie de branchages morts ou parfois même de troncs d’arbres dont l’importance nous faisait penser que nos simples moyens musculaire, même gonflés par … l’enthousiasme étaient tout à fait insuffisants !

 

L’équipe de débroussaillage mettait un point d’honneur à surmonter ces difficultés et peu à peu les formes de l’ouvrage réapparaissaient. Tout n’était pas terminé loin s’en faut, car trois siècles d’amoncellement de feuilles mortes transformées en humus se traduisaient par plusieurs dizaines de centimètres de terre à dégager…

Le piochon, la truelle, la pelle furent utilisés permettant de découvrir les ouvertures et leur état plus ou moins déliquescent…

 

Mais c’est grâce à ces travaux préliminaires que les représentants des entreprises spécialisées consultées, furent à même de présenter des devis dont l’importance du travail pouvait être bien mesurée.

Les 22 mars 2012, les représentants des entreprises Chapelle de Versailles, Ferre construction, et Jean Richard, sous la houlette de Gilles Boncori, représentant  l’ONF, accompagné de membres de l’ARHYME, effectuent la reconnaissance de chacun des cinq sites, prenant des mesures, notant des recommandations et recevant les croquis et descriptifs des travaux à réaliser.

La date de fin d’exécution des travaux de restauration était fixée au 30 octobre 2012. Au croquis coté figurant dans le descriptif, la reproduction photographique d’ouvrages restaurés les précédentes années était jointe à titre indicatif et incitatif !

 

C’est l’entreprise Chapelle qui, « la moins-disante » était retenue à notre grande satisfaction, car nous n’avions eu qu’à nous louer de la qualité des travaux effectués, notamment aux ouvrages d’entrée des eaux des Bruyères de Sèvres, à l’aqueduc du croisement, et au pont jouxtant la Fosse Renault.

Mais nous savions que la cheville ouvrière « de la belle ouvrage » était le chef d’équipe, Augusto Do Santos, passionné par son travail et fier d’œuvrer pour la réhabilitation d’ouvrages construits au temps du Roi-Soleil !

 

Très vite l’entreprise  Chapelle lançait les travaux et le bureau de chantier ainsi que le plan de stockage destiné à recevoir le sable et les sacs de ciment étaient implantés au croisement de la route Royale et de la route de la Mare aux Faisans.

Afin de donner une idée aussi claire que possible de la nature des travaux engagés pour réhabiliter ces ouvrages datant de la fin du XVIIe siècle, avec le souci de mettre en œuvre les mêmes types de matériaux ,meulière, mortier de chaux grasse et les mêmes techniques de l’époque touchant par exemple les épaisseurs des murs ou les dessins d’arcatures, nous extrayons et présentons ci-après quelques aperçus de descriptif  des travaux :

 

Pont numéro 1 :

    DSC00279.JPG

                              Etat originel du pont de la Cavalière du Cordon de Vélizy (n°1)  juin 2009

 

DSC03782-N--1-Amont.JPG

                                    Le pont n° 1 après restauration ….   (octobre 2013) 

   « Maçonnerie de meulières hourdée au mortier de chaux à une face alignée, compris jointoiement au mortier de chaux grasse sur maçonnerie de meulière et façon de cintre en sapin de pays pour reprise de voûte ».

   

Pont numéro 2 :    

DSC03785-N-2-Aval.JPG

                                  Pont du chemin du trou aux gants (n°2 ) …       mars 2012  

 

DSC03784-N-2-Amont.JPG

                          Le pont n° 2, après restauration, octobre 201

    « Rocaillage de meulières hourdée au mortier de chaux avec façon de talus compris jointoiement au mortier de chaux grasse. Tri et décrottage des meulières  récupérées sur place. Brossage sur maçonnerie des meulières, compris découpe d’enduit de ciment et piochement de l’excédent de béton ».    


Pont numéro 3 :

    DSC01759.JPG

                                   Pont de la route de Fontaine d’Ursine (n°3). Etat originel. Novembre 2011

  DSC03791-pont-N--3-aval-copie-1.JPG                                     Le pont n° 3 après restauration. Octobre 2012

 

Restauration de l'aqueduc de la Grange Dame Rose  

 

Dès nos premières reconnaissances en 2007, nous avions constaté le mauvais état du piédroit ouest de l'aqueduc . 

La paroi se dégradait régulièrement , il fallait apporter uner solution . Les conditions de travail étaient difficiles avec l'eau stagnante au dessusd'une couche de vase de 15 centimètres d'épaisseur .

 

Avant l'intervention , il fut nécessaire d'étancher l'eau avec une pompe très efficace ( nous avons acquis la même pour attaquer l'éboulement à 83 m de la sortie et évacuer les terres ) .Une rampe souple dotée d'ampoules basse tension était fixée sous la voute ( pour éviter les risques d'électrocution ) , nous aurons la même pour nos futurs travaux .

   

 Restauration du Pont Sud de la Fosse Renault    

 

 DSC00364.JPG  DSC03952-copie-1.JPG 

     La restauration du pont sud de la Fosse Renault préparée activement par Michel est terminée.

 

DSC03930.JPG

                                           Augusto do Santos restaure le pont sud de la Fosse Renault 

 

 Fin septembre, l’entreprise Chapelle avait terminé l’ensemble des travaux de restauration demandés. La visite de contrôle de ces derniers était réalisée le 21 octobre 2012 par Gilles Boncori et Jean Ménard, en présence d’Augusto Do Santos, à qui nous exprimions nos félicitations!

 

Parallèlement, l’étude de conception des cinq panneaux d’information correspondant aux cinq sites réhabilités, avec, en plus, un panneau général présentant à l’aide d’un plan la situation des ouvrages restaurés était menée avec l’aide précieuse de Charles Raux dessinateur-concepteur et informaticien à l’Office national des forêts, à Versailles.

C’est à l’entreprise « Gravindus-signalétique » qu’étaient demandé la réalisation des cinq panneaux d’un format de 950 X 600 mm. S’y ajoutaient le panneau général d’un format 1500X 950 mm sur « aluminium dibond » épaisseur 3 mm.

C’est l’ONF qui se chargeait de la fabrication, du transport et de la mise en place des supports en bois dit« équipements pédagogiques », les panneaux ou «visuels» y étant insérés, protégés pour la première fois par un film plastique transparent les isolant des tags et facilitant ainsi leur nettoyage.

 

Le 9 novembre 2012 rendez-vous était pris avec Gilles Boncori et son équipe à la maison forestière du Bel Air d’où partaient nos panneaux stockés dans un fourgon attelé à un tracteur. Le premier ensemble mis en place fut le panneau général, mettant en évidence sur un extrait du plan du cadastre de 1815 le tracé du « Réseau hydraulique du domaine de Meudon au XVIIe siècle » sur le territoire de la commune de Vélizy-Villacoublay à proximité de la rigole dite du « Clos Laperrière », son positionnement étant défini de telle manière qu’il pouvait être aperçu depuis la rue Brindejonc des Moulinais… De part et d’autre du plan, un texte clair résume l’histoire de ce réseau.

 

À la suite, et successivement, furent mis en place les panneaux du « Pont de la route de la Fontaine d’Ursine », celui du « Pont du chemin du trou aux gants », et celui du « Pont de la cavalière du cordon de Vélizy ». A l’emplacement supposé de l’entrée de l’aqueduc de la Grange Dame Rose, le panneau « Aqueduc de la Grange Dame Rose », était posé. Il y est précisé que « les sondages sont prévus courant 2013, afin de retrouver l’entrée de l’aqueduc qui se situe à proximité immédiate de ce point ».

 

Il était proche de midi lorsque le dernier panneau, celui du « Ponceau de la Fosse Renault » fut positionné. Il met notamment en évidence une équipe de débroussailleurs se rendant sur leur lieu d’intervention et en exergue l’un de nos membres éminents, Michel Schneider, en pleine action de dégagement préliminaire de ce pont, particulièrement enfoui sous les terres…

Il ne nous restait plus qu’à remercier chaudement Gilles Boncori et son équipe du bon travail effectué en parfaite coordination et amitié avec les représentants d’ARHYME...

 

Programme des travaux 2013

 

-    Recherche par sondage de l’entrée de l’aqueduc de la Grange Dame Rose. Diverses recherches ont déjà été réalisées
     au niveau du sol naturel, notamment avec l’aide de Michel Rouillard et de sa baguette… Nous espérons que la corrélation observée entre les plans d’époque et les observations sur le terrain faite par Michel seront confirmées lorsque la pelle mécanique entrera en action !

-    Recherche du puits d’accès proche de l’éboulement à 83 m. Un premier sondage a déjà été fait à la pelle mécanique,
     mais la dalle de couverture n’a pas été trouvée. Il y a donc lieu d’étendre la recherche, car ce puits d’accès nous facilitera l’évacuation des terres issues du dégagement de l’éboulement à 83 m.

-    Dégagement sur une longueur de 3 à 4 m de la conduite en fonte (elle alimentait le jet central du grand ovale) située à la naissance de l’étang de Meudon

-    Restauration des deux ponceaux positionnés à l’intersection de la route Royale et de la route de la Mare aux Faisans.

-    Restauration des ponts 3 a, 3 b, 3 c, proches du pont de la route de la Fontaine d’Ursine.

-    Deux ponts sur la route du Pont Blanc : piquetage et réappropriation

-    Restauration du pont de la route de la Mare aux Faisans, devenu un problème majeur sur le plan de la sécurité. Ce problème est entièrement entre les mains de l’ONF !

 

Nos ressources complétées par les diverses subventions dont le solde est devenu minime va nous amener à donner une priorité drastique aux points énumérés ci-dessus. 

 

 

Visite du Moulin des Princes à Chantilly 12 mai 2012

 

Pour notre sortie annuelle ARHYME, nous sommes allés rendre visite à Yves Buck au Moulin des Princes, à Chantilly. Il nous a fait découvrir les trésors techniques contenus dans ce magnifique bâtiment bordé d'un canal, appelé aussi Pavillon Jacques de Manse. Son association a restauré et remis en fonctionnement entre 1994 et 2000 les machines hydrauliques historiques qu'abrite cet édifice, de la machine tout en bois du 17° siècle, à la mécanique tout en métal du 19°:

Cette sortie mémorable est relatée dans l'article de ce Blog: Visite du Moulin des Princes de Chantilly  

 

 

Les Enfants de Meudon et les Journées du Patrimoine 2012

 

Le 14 Septembre, les enfants des écoles de Meudon avaient rendez-vous dans la forêt pour visiter le Réseau Hydraulique.

Accueillis par Jean et Alain, une centaine d'enfants des écoles primaires du Val, de Ferdinand Buisson, de l'école Camus et de Maritain, accompagnés de leurs maitresses se sont succédés toute la journée. Ils se sont passionnés pour la merveilleuse Histoire du Réseau Hydraulique et du Château de Meudon.     

 

JOURNEES DU PATRIMOINE

Les 15 et 16 Septembre après-midi, Jean et Alain ont dirigé les visites des Journées du Patrimoine.

A chaque fois 20 à 25 personnes de Meudon, de la région parisienne et aussi un couple Belge.

 

Ce fut 3 belles journées, où jeunes et adultes ont pu découvrir à leur rythme les secrets du Réseau caché dans la forêt de Meudon :

elles sont présentées dans l'article  de ce Blog : Les Enfants de Meudon et les Journées du Patrimoine .

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 09:46

DSC03318.JPG

 

Une bonne année 2013 à toute l'équipe de débroussailleuses et débroussailleurs  !  .

Notre bonne santé sera entretenue par les saines séances d'activité en forêt dont le nouveau calendrier a été préparé par Monique .

Après les rigoles de Vélizy et tout le travail qui a permis la restauration de 4 ponceaux en 2012 , les opérations continuent sur cette nouvelle année :
Le rendez-vous est toujours fixé à 9h30 au carrefour de la Route Royale , près de la Fosse Renault .

 

 

Janvier

 

Septembre

        Lundi  14

 

La rentrée :  LUNDI  9

        Mardi 22

 

                           Mardi 17         

        Lundi 28

 

                           Lundi 2 3

 

 

 

Février

 

Octobre

      Lundi 11

 

                        Lundi 14

      Mardi 19

 

                        Mardi 22

      Lundi  25

 

                        Lundi 28

 

 

 

Mars

 

Novembre

     Lundi 11

 

Mardi 12 ?

     Mardi 19

 

Mardi 19

     Lundi 25

 

Lundi 25

 

 

 

Avril

 

Décembre

     Lundi 8

 

Lundi 9

     Mardi 16

 

Mardi 17

     Lundi 22

 

 

 

 

 

Mai

 

 

     Lundi 13

 

 

     Mardi 21

 

 

     Lundi 27

 

 

 

 

 

Juin

 

 

     Lundi 10

 

 

     Mardi 18

 

 

     Lundi 24

 

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 15:56

Le 14 Septembre , les enfants des écoles de Meudon avaient rendez-vous dans la forêt pour visiter le Réseau Hydraulique .

 

DSC03936-copie-1.JPG

 

Accueillis par Jean et Alain , une centaine d'enfants des écoles primaires du Val , de Ferdinand Buisson , de l'école Camus et de Maritain , accompagnés de leurs maitresses se sont succédés toute la journée.

Ils se sont passionnés pour la merveilleuse Histoire du Réseau Hydraulique et du Château de Meudon .

 

DSC03942.JPG DSC03952.JPG

 

A la sortie de l'aqueduc Grange Dame Rose , ils ont pu voir les travaux de restauration en cours, réalisés par l'entreprise Chapelle. Un jeune visiteur enthousiaste était prêt à sauter du petit pont pour admirer la qualité du travail depuis le bas !

 

 

DSC03953.JPG DSC03956.JPG

 

Tous les enfants ont regagné leurs classes respectives enchantés de leur découverte et certains sont même revenus le week-end pour les Journées du Patrimoine avec leurs parents ou amis faire la visite complète .

 

 

Les 15 et 16 Septembre après-midi , Jean et Alain ont dirigé les visites des Journées du Patrimoine .

A chaque fois 20 à 25 personnes de Meudon, de la région parisienne et aussi un couple Belge.

 

DSC03973.JPG

 

DSC03975.JPG DSC03980.JPG

 

Ce fut 3 belles journées , où jeunes et adultes ont pu découvrir à leur rythme les secrets du Réseau caché dans la forêt de Meudon .

 

Vous pouvez agrandir chaque photo en cliquant 1 fois dessus et revenir au texte en cliquant sur l'onglet en haut à droite

Photos prises par Monique

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 08:21

     Chantilly 12-04-12 Pavillon de Manse LEPERE

 

Pour notre sortie annuelle ARHYME, nous sommes allés rendre visite à  M. Buck  au Moulin des Princes, à Chantilly.

Il nous a fait découvrir les trésors techniques contenus dans ce magnifique bâtiment bordé d'un canal, appelé aussi Pavillon Jacques de Manse *

Son association a restauré et remis en fonctionnement entre 1994 et 2000 les machines hydrauliques historiques qu'abrite cet édifice, de la machine tout en bois du 17° siècle, à la mécanique tout en métal du 19° :

 

La machine des Eaux du Prince de Condé de 1679 a été reconstruite à l'identique. Sa grande roue à aubes en bois de près de 8 m de diamètre entraine un ensemble de 6 pompes qui refoulait l'eau 25 m plus haut vers un réservoir destiné à alimenter les Jeux d'Eau du Château de Condé.

La force motrice était fournie par la rivière La Nonette canalisée jusqu'à l'entrée du bâtiment. La machine puisait l'eau d'une source alors abondante située dans le sous-sol du Pavillon.

 

P1080018    P1080017-copie-1.JPG

 

Chantilly 12-04-12 Pompe copie celle de 1680 LEPERE 1   Chantilly 12-04-12 Pompe copie celle de 1680 LEPERE 2

 

Le travail de restauration minutieux a été fait sur la base d'un unique plan de l'époque retrouvé miraculeusement en Russie après la révolution de 1917. Ce plan en 2 dimensions a été exploité avec les techniques modernes de CAO pour reconstituer un dossier détaillé qui a permis la reconstruction de toutes les pièces et de l'ensemble du mécanisme.  

 

P1130333.Comment-ca-marche-.JPG   P1130346--.JPG

 

Avec la révolution industrielle du 19° siècle, la machine en bois de Condé est remplacée en 1846 par une machine en fonte par le nouveau propriétaire , le duc d'Aumale . En 1876, il ajoute une station de pompage qui va alimenter en eau potable la ville de Chantilly jusqu'en 1977.

 

    Chantilly 12-04-12 Pompe 1877 LEPEREP1080017   P1080036

 

Dans une aile du bâtiment , le duc d'Aumale fait installer en 1885 une blanchisserie mécanisée ultra-moderne pour l'époque , elle a tourné jusqu'en 1970. Composée de machines  barboteuses , essoreuses et laveuses entrainées par un système de poulies et de courroies, elle est à nouveau en état de marche depuis 2004.

 

Dans cette blanchisserie modèle utilisée aussi comme laboratoire pédagogique, M. Buck nous a fait une démonstration du principe du "Bélier Hydraulique". Pour cela il a utilisé plusieurs montages dont un montage simple comprenant 3 bouteilles plastiques reliées par des tubes souples : en versant de l'eau dans la bouteille supérieure, on obtient un jet d'eau  qui s'élève au dessus de cette bouteille à partir du tube supérieur. Ce principe a été découvert par Joseph Montgolfier ( celui des montgolfières ) .

 

 Il a donné naissance à la pompe bélier hydraulique utilisée encore actuellement, là où il faut élever l'eau sans avoir d'énergie électrique disponible : il suffit d'une faible courant d'eau dont on utilise l'énergie cinétique au moment où on l'interrompt brusquement pour élever à une plus grande hauteur l' eau que l'on veut utiliser, avec un sytème de clapets .

 

P1080039   P1080043.JPG

 

Après cette visite passionnante, nous avons pu disposer de la grand Salle d'Etendage au 1° étage pour notre pique-nique agrémenté de délicieux cakes salés confectionnés par Monique et Françoise, arrosés de Colombelle, Saint-Emilion et Saumur sortis des caves de Jean, Jacques et André.

 

P1080047.JPG   P1080046

 

Puis M. Buck nous a expliqué le réseau de canaux et d'écluses qui entourent le château et le Pavillon Jacques de Manse. Nous avons terminé notre journée à Chantilly par une promenade le long de ces canaux et nous avons pu voir la canalisation en fonte qui permettait par une rampe de faire monter l'eau dans le réservoir situé 25 m plus haut.

 

P1080052   P1080057  

 

Nous remercions chaleureusement M. Buck et l'association du Pavillon Jacques de Manse pour leur accueil .

Un grand merci en particulier à M. Buck qui nous a consacré son temps. Par son enthousiasme et la qualité de ses explications Il nous a transmis sa passion pour cet ensemble technique et architectural unique qu'il a réussi à " recréer " avec tous les membres de son association.

 

P1130408.-

 

* Jacques de Manse (1625 -1699) a été le maître d'oeuvre de la Machine hydraulique du Prince de Condé. Trésorier de France à Toulouse, il était ami de Riquet ( constructeur du Canal du Midi ) et associé avec lui pour le projet du Canal de l'Ourq . Il est intervenu pour la construction de la machine de Chantilly, après celle du Pont Notre-Dame à Paris.

 

 Note : par simple clic sur une photo vous pouvez en visualiser un agrandissement, pour le fermer cliquer sur la croix à droite à côté du nom de la photo dans la barre d'outil en haut de la page.

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 14:14
Extraits du  Bulletin Annuel  No 8   - Janvier 2012
         présenté par Jean Ménard
 
Bonne et heureuse année à toutes et à tous !
 
Ce début janvier nous plonge dans un climat d’une extrême douceur, confirmation des changements climatiques annoncés … ? annonce d’un été torride ? A moins que février ne sorte ses frimas et ne rappelle à nos fidèles débroussailleurs la dureté d’une condition librement choisie !
Si, au travers de ces aperçus météorologiques, nous évoquons notre brigade de choc, c’est que l’essentiel des activités dites concrètes furent en cette année 2011, menées par elle … !
L’importance des rigoles dégagées se chiffre désormais en kilomètres et est telle que les « repousses » nécessitent désormais l’affectation d’une partie de notre temps !
Mais de grands moments nous attendent encore …
L’aqueduc de la Grange Dame Rose est devenu un problème ardu, alors qu’après des avancées relativement rapides de sa reconnaissance, nous pouvions espérer en connaître sa spécificité … et le débouché amont !
Le « programme 2012 » présenté un peu plus loin devrait permettre de débloquer la situation … Mais commençons par passer en revue l’action menée en 2011, qui est comme vous allez en juger plus qu’honorable !
En voici le tableau :  
Les visites du Réseau Hydraulique en 2011
  
Comme chaque année, nous sommes sollicités par « Office Tourisme 92 »  qui a bâti une sortie « Meudon » comportant une découverte de l’ancien domaine royal : la Terrasse, la Grande Perspective, le Château-Neuf …et, après le repas, pris en général dans un restaurant de la forêt, la découverte de « notre » réseau hydraulique.
Les illustrations ci-après témoignent de leur intérêt, intérêt également manifesté par les groupes qui nous ont contactés directement : CNRS, Demeures et Jardins, Ursine Nature.
Si ajoutèrent les groupes « Journées du Patrimoine », les 17 et 18 septembre.
Au total, c’est donc 130 personnes qui en 2011 firent la découverte de cette étonnante réalisation de la fin du XVIIème siècle, grâce à la remise au jour des ouvrages maçonnés et aux débroussaillage des rigoles.
DSC01679   DSC01691
Les anciens du CNRS ont voulu une visite très complète . La journée du 6 mars , ensoleillée mais fraiche , leur permettait sous la conduite de Jean , avec une pause pique-nique , une découverte détaillée de l'ancien réseau hydraulique .
DSC01697
Le 12 mars 2011, visite du groupe "Demeures et Jardins" de Daniel Liberos 
DSC01867.JPG   DSC01869.JPG
Le 5 mai 2011 , visite d'un groupe d'anciens du Service des Eaux de Paris ( Office de Tourisme 92 )
 
DSC02218.JPG   DSC02222.JPG
 Le 4 juin 2011 , visite du groupe " Ursine Nature " de Gabrielle Grenet
Dotation d’un matériel bureautique
 
En février nous nous sommes dotés d’un PC portable nous permettant de mémoriser l’ensemble de nos actions : travaux de débroussaillage, visites-conférences, sortie annuelle, démarches auprès ONF, installation d’une cabane à outils, ainsi que les archives de l’association depuis l’origine. Ce PC est utilisé par Monique Baudon, qui peut enfin classer clairement les nombreuses photos réalisées à chaque événement. Elle tient un précieux registre illustré de toutes les actions.
La journée Solid'R avec l'entreprise Bouygues Immobilier le 8 Avril 2011
Une aide formidable nous a été apportée ce jour là par une sympathique équipe de Bouygues Immobilier .
Vous trouverez leurs exploits dans l'article du Blog : Journée Solid'R Bouygues du 8 Avril 2011

Recherche des puits d’accès de l’aqueduc souterrain de la Grange Dame Rose
 Tous les aqueducs souterrains sont dotés de puits d’accès, distant généralement de 25 toises (48,72 mètres). Ils sont très utiles pour pénétrer à l’intérieur des galeries, à un endroit donné, évitant une longue marche dans un environnement liquide et souvent visqueux…
A ce jour la reconnaissance de l’aqueduc de la Grange Dame Rose est arrêtée par un éboulement rencontré à 83 m depuis la sortie de l’aqueduc.
Après une recherche menée comme à l’accoutumé par notre spécialiste « es baguette », Michel Rouillard, une détermination du positionnement des trois puits situés au-delà de l’éboulement était réalisée.
Et le lundi 27 juin, la pelleteuse des Etablissement Bruneau, entrait en action.
Ce fut un échec complet, car, malgré la profondeur atteinte (de l’ordre de 2,40 m), ni le sommet de l’extrados de l’aqueduc, ni les dalles recouvrant le puits d’accès ne furent repérés…
La décision est alors prise de dégager l’éboulis des 83 m par l’intérieur de la galerie … nous permettant ainsi de poursuivre la reconnaissance de l’aqueduc … affaire à suivre !

Mise au jour des rigoles : le débroussaillage
Notre activité 2010 - 2011 s’est faite principalement  sur deux points :
La Fosse Renault et la rigole du Clos Laperrière sur le territoire de la commune de Vélizy.
   
- La Fosse Renault : cette rigole totalement exposée au rayonnement a vu la végétation reprendre ses droits. Ceci nous a donc obligé à refaire un nouveau nettoyage. Cette intervention nous a permis de faire renaitre deux ponceaux complètement obstrués. Un a retenu notre attention et qui au cours de l’année à venir fera l’objet d’une restauration. Le travail de dégagement a été réalisé par Michel Schneider qui de ses mains expertes a totalement libéré le passage d’écoulement.
   
- La rigole du Clos Laperrière :
Cette rigole située sur Vélizy a été l’objet d’une séance de nettoyage lors de la journée Bouygues Solidarité et dans la continuité  nous avons poursuivi notre action par le curage d’un autre secteur de cette rigole. Il est long d’environ 800 mètres, encombré essentiellement d’arbres et de branchages tombés lors de la tempête de 2009.

Les Tags sur les sites du Réseau Hydraulique  
  
Fin Mai 2011, nous avons constaté avec stupeur que certains sites du Réseau Hydraulique avaient été dégradés par des tags :
- Le fronton de sortie le l’aqueduc de la Grange dame Rose et le panneau décrivant cet ouvrage
- Le panneau d’information du Réservoir Neuf
Pour éviter les risques d’extension, nous avons décidé d’agir rapidement pour effacer ces traces.
Pierre Durand a contacté Gilles Boncori de l’ONF qui a conseillé un produit efficace mais long à mettre en œuvre manuellement.
Les Services Techniques de la mairie de Meudon (M. Cuelho) ont alors accepté de prendre en charge les travaux de nettoyage, qui ont été réalisés efficacement par l’entreprise Kalco avec des moyens professionnels embarqués dans une camionnette, le 9 juin 2011.  Imaginez notre soulagement d’avoir pu apporter un remède efficace à ces dégradations, qui à ce jour ne sont pas réapparues ! Nous pensons à nos visiteurs qui trouveront l’ensemble des sites aussi superbes qu’au premier jour de leur restauration.
Un grand merci à  tous ceux qui ont permis que les sites retrouvent  leur aspect accueillant pour les visiteurs !
 1        P1070423.JPG
 Les tags sur la sortie de l'aqueduc Grange dame Rose       Sylvain de l'entreprise Kalco en pleine action

 

 

La Cabane à outils

 

Il devenait de plus en plus difficile à celui qui en avait la charge, de stocker à son domicile un nombre important d’outils de toute nature : scies, pelles, pioches, fourches, houes, sécateurs, râteaux, ainsi que des « machines » telles que la tronçonneuse et la débroussailleuse … !

Le volume de la dotation avait littéralement explosé après la donation de l’outillage utilisé par les 32 collaborateurs de l’Entreprise Bouygues, venus participer avec ARHYME au débroussaillage de la rigole du Clos Laperrière.

Après six mois de tentative infructueuse à l’obtention d’un emplacement, tant auprès de l’Observatoire de Meudon, que de l’Office National des Forêts, une nouvelle piste nous amenait vers la propriété Marcellin Berthelot.

La directrice du patrimoine du Collège de France, gestionnaire de la propriété, nous avait aiguillés vers ARPEJ, société de gestion des studios affectés aux chercheurs étrangers, en la personne de Sylvie Nové, responsable du site.

Grâce à l’entremise de Jean-Paul Audigé, auprès d’ARPEJ, l’accord de cette société gestionnaire nous était acquis et le mardi 22 Novembre 2011, dans le jardin de la Résidence Marcelin Berthelot nous fêtions l'événement :

 Vous pouvez lire le reportage détaillé dans l'article du Blog : La Cabane à outils
   
      

La visite du réseau hydraulique souterrain du parc de Versailles, le 17 Mai 2011

 
Notre sortie annuelle à Versailles est décrite dans l'article du Blog : 17 mai 2011 : Notre visite du Service des Fontaines de Versailles

Repas annuel des Bucherons

 

Le 20 Janvier 2011 étaient rassemblés pour un dîner sympathique les membres actifs de notre association ARHYME, au restaurant de Maison Rouge près du marché du même nom à Meudon. Après un apéritif généreux les 21 convives pouvaient choisir parmi les délices proposés. Au moment de l’apéritif le Président a  rappelé les récents évènements de la vie de notre association.
      
     
Visite des Caves du Roy à Sèvres, le 8 décembre 2011
 
Sous la conduite de Michel Schneider , nous avons découvert  un magnifique réseau de carrières souterraines : Tout cela est présenté dans l'article du Blog : La visite des Caves du Roy à Sèvres , le 8 décembre 2011

 

Le programme 2012

 

Au seuil de cette nouvelle année nous nous apprêtons à lancer un fort programme ambitieux qui touchera les principaux ouvrages maçonnés situés au sein du territoire de la commune de Vélizy, bien sûr toujours à l’intérieur de la forêt de Meudon.

Une importante action de présentation de ces ouvrages à restaurer fut menée auprès des édiles de la commune de Vélizy (se reporter à notre bulletin n°7 de janvier 2011), qui se traduisait par le vote d’une subvention de 30.000 € mise à disposition par moitié en 2012 et 2013.

Parallèlement une convention était signée par les deux parties : Vélizy et ARHYME précisant les modalités générales et particulières.

Elles stipulent, en particulier « la réhabilitation et mise en valeur de trois ponts du réseau hydraulique réalisé au XVIIème siècle … ».

La convention est passée pour une durée de 2 ans. Une autre convention, passée cette fois avec l’ONF, nous permet pour 5 nouvelles années, la précédente étant arrivée à son terme, d’intervenir à l’intérieur de la forêt.

 

Avec la remise au jour de la rigole du Clos Laperrière, la découverte de l’interruption de son cours nous amène à prévoir la recherche d’un aqueduc souterrain, prolongeant la rigole, qui, dans un premier temps sera effectuée par sondage manuel.

Sur le territoire « Meudon », deux restaurations sont programmées :

- la voûte de l’aqueduc de la Grange Dame Rose (effondrement sur 5 m), au droit de la route des 7 ponts et le petit pont qui donne accès à la fosse Renault, côté sud, qui est devenu « pont Michel Schneider », en hommage au remarquable travail de dégagement effectué par ce dernier.

A cet axe principal de notre programme il y a lieu d’y ajouter :

-  la poursuite de la mise au jour de la rigole du Clos Laperrière (débroussaillage, tracé du chemin, pose de panneaux d’information).

- le dégagement de l’éboulis repéré à 83 m, aqueduc de la Grange Dame Rose (achat d’une motopompe et d’une sonde).

- le « rafraichissement » du cours de la petite rivière ainsi que celui de la grande rigole, de part et d’autre de l’aqueduc du croisement,

 

Et enfin, notre sortie annuelle qui nous conduira à Chantilly, chez le Prince de Condé et sa machine hydraulique, contemporaine des pompes de relevage de Villebon (fin XVIIème siècle).

 

 

Assemblée générale du 24 novembre 2011

 

Avec 20 présents et 15 pouvoirs transmis au bureau, le quorum est atteint et l’A.G. est ouverte à 20h par Jean Ménard, Président. Conformément à l’ordre du jour, les deux rapports d’activité et financier sont présentés et adoptés à l’unanimité.

Les points suivants sont ensuite abordés :

- Modification des statuts. L’article 9 est modifié. Le nombre de représentants au Conseil d’administration est limité à 8 (au lieu de 12).

- Modification du Règlement intérieur : c’est le quart des membres du Conseil d’administration, dont l’élection est la plus ancienne, qui est renouvelé.

- Les mandats de Conseillers concernant Messieurs Bernard Adam et Pierre Durand (fin de mandat 2010) ont été renouvelés par l’A.G. à l’unanimité.

 

Ces modifications mises aux voix sont adoptées à l’unanimité.

 

Enfin, c’est par des applaudissements nourris que les participants remercient Franck Devedjian, de la superbe représentation en 3D des châteaux de Meudon.


Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 13:47

DSC03258.JPG

 

Nous avons fêté la dernière opération de débroussaillage de 2011 sur le territoire de Vélizy , et nous continuons nos travaux sur le même terrain en 2012 .


      Monique nous a préparé le programme :

 

   Janvier

Septembre

 

 

Lundi 09

          Lundi 10

Mardi 17

          Mardi 18

Lundi 23

          Lundi 24

 

 

  Février

           Octobre

 

 

  Lundi 13

         Lundi 08

 

         Mardi 16

 

         Lundi 22

 

 

  Mars

  Novembre

 

 

Lundi 12

          Lundi 12

Mardi 20

          Mardi 20

Lundi 26

          Lundi 26

 

 

  Avril

  Décembre

 

 

 

Lundi 10

 

Mardi 18

 

 

  Mai

 

 

 

 Lundi 14

 

 Mardi 22

 

 

 

        Juin

 

 

 

 Lundi 11

 

 Mardi 19

 

 Lundi 25

Fait par Monique Baudon le 6-10-2011

Diffusé le 27-10-2011

 

Mes meilleurs voeux à toutes les débroussailleuses et les débroussailleurs pour la nouvelle annnée, avec l'entrain et la bonne humeur qui vous caractérisent .

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:53

( cliquer sur une photo pour l'agrandir et sur la flèche "Retour" pour revenir à l'article )

 

Notre ami Michel Schneider , président du club d'archéologie de Sèvres , nous a emmenés découvrir sa ville sous-terraine , près de l'église Saint Romain :

 

d'abord la magnifique cave voutée du local de son club P1070601où il a fait des fouilles pour découvrir des vestiges d'activités très anciennes , lorsque cette salle voutée était au niveau  du sol extérieur .

 

 

 

 

 

 

P1070602Puis, après avoir traversé la rue , Michel nous a ouvert une porte en bas d'un immeuble, nous avons pris un couloir et nous avons découvert l'envers du décor : une cavité immense avec d'un côté de la roche brute , de l'autre une paroi de béton (côté façade de l'immeuble) , au sommet des poutres et des pieux en béton géants qui servent à consolider les fondations de l'immeuble construit dessus .

Un peu plus loin , après la montée des marches , nous voyons une entrée en forme d'arche : c'est l'accès aux "Caves du Roy" .De là partent des galeries taillées dans le calcaire, donnant  accès à des salles creusées dans le roc . Michel nous montre une magnifique salle avec un pilier central : il pense que c'était le soubassement d'une tour de fortification de Sèvres au Moyen-Age .
Sur un linteau dans une galerie  , une inscription confirme l'époque :
"  RUE ROYAL  MARS 1744 " .

 

Les rois , dès Louis XIV , avaient trouvé la cave idéale pour conserver leurs vins de Bourgogne , Loire et Champagne consommés à la cour de Versailles

( la région de Versailles était un ancien marécage peu utilisable pour les sommeliers ) .

 

P1070617  DSC03246  P1070621

 

 

P1070608

Après 1870 , ces caves sont rachetées par un Brasseur Alsacien désireux de commercialiser sa bière sur le territoire Français : une nouvelle vie commence pour les caves . Michel nous montre les vestiges de bouteilles et tonneaux de bière qui ont remplacé les bouteilles et tonneaux de vin à partir de cette époque, jusque vers 1960

On peut voir des montagnes de tonneaux , à moitié fossilisés , stockés dans une cavité d'un volume surprenant taillée dans le roc

sur une hauteur d'au moins 10 m .

Michel nous explique que c'est une ancienne glacière .

La glace qui y était entassée en hiver servait à rafraichir en été . DSC03241

Plus tard un système de refroidissement par circulation d'air a été aménagé.

 

 

 

 

 

Sur les parois de certaines salles , on voit encore la trace de très grands tonneaux de stockage.

Puis, de grandes cuves en ciment ont remplacé les tonneaux pour stocker les milliers d'hectolitres de bière .

Nous cheminons dans des galeries dont le "ciel" et le "plat-fond" sont  taillés suivant le sens des couches géologiques souvent horizontales . Par endroit nous apercevons des galeries naturelles dûes à l'érosion par les eaux souterraines des veines de calcaire .

P1070620  P1070623  P1070633

 

Une dernière salle pour la dégustation de bières contemporaines offertes par Michel et le pot de l'amitié avec les membres d'Arhyme très enthousiastes .

Certains semblent prêts à revenir pour participer aux travaux de fouilles avec les archéologues.                                                                                                                                                                                               

P1070643    P1070641P1070634

 

Nous remercions Michel de nous avoir accueillis aussi chaleureusement dans ces caves où la température reste voisine de 12° à travers les saisons .

 

P1070638-copie-1.JPG                                         La muse d'un ancien exploitant des lieux

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com - dans Activités
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 10:52

 

Mardi 22 Novembre 2011 , dans le jardin de la Résidence Marcelin Berthelot nous avons fêté l'événement :

 

DSC03218

 

  Notre cabane à outils , enfin construite , peinte et remplie de tous nos équipements de débroussaillage était inaugurée après 6 mois de recherche d'un lieu d'accueil pour son installation.

 

  Jean Ménard a cherché activement , M. Audigé l'a aidé pour obtenir un emplacement de rêve pour notre cabane à l'orée de notre terrain de jeu, la forêt de Meudon.

 

 

 

P1070576

 

  Au départ , ce n'était qu' un paquet de lattes et accessoires divers.

 

 

Bernard et Pierre ont assemblé les éléments du puzzle , André a aidé aux finitions et Monique nous a encouragés .

 

 

 

P1070579 P1000204 Monique Baudon P1070583.JPG

 

La belle cabane ARHYME  couleur :P1070585" Bouleau argenté "

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070596

Quelques uns des 60 outils des débroussailleurs que contient la cabane. Ils sont utilisés actuellement sur le secteur du réseau hydraulique appartenant à la commune de Vélizy .


  

 

 

 

 

Nous remercions tous ceux qui ont permis cet heureux dénouement , en particulier M. Audigé et les responsables de la Résidence Marcelin Berthelot pour leur accueil .

 

DSC03214

                                  Les débroussailleurs en action sur la Rigole de Vélizy

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by arhyme.asso.over-blog.com - dans Activités
commenter cet article

Présentation

  • : ARHYME
  • ARHYME
  • : ARHYME a été créée en 2003 par Jean Ménard pour la sauvegarde du Réseau hydraulique réalisé au XVIIe siècle pour alimenter les bassins et jets d'eau du château de Louvois à Meudon.
  • Contact

Liens